Communiquer c’est un peu comme … cuisiner!! – Tribu

Communiquer c’est un peu comme … cuisiner!!

Vous aimez la cuisine ? Vous connaissez Top Chef ?
Mais oui, vous savez, ce fameux concours culinaire diffusé sur M6 qui récompense un chef de cuisine, celui qui aura su résister aux éliminations grâce à des recettes incroyables voire même improbables.
Et bien aujourd’hui c’est à nous de jouer au chef en herbe et de vous faire découvrir une recette des plus utiles … celle d’une bonne communication !

La première des choses que vous devez savoir et non pas la moindre, c’est pour qui vous allez cuisiner. Il est évident que vous ne cuisinerez pas la même chose pour votre chef, pour votre grand-mère ou pour votre moitié ! Il est donc essentiel de bien connaître ceux qui auront le privilège de déguster votre chef d’œuvre culinaire et donc par analogie votre public-cible !

Une fois que savez qui prendra place à votre table, il faut lui concocter un plat qui lui est spécialement dévolu! Afin de ne pas nous éparpiller dans le gigantesque monde des saveurs, nous considérerons que ce soir c’est un dîner aux chandelles pour notre fiancée que nous allons préparer – forcément – avec amour !
Au programme de ce soir, il y aura donc un petit apéritif, une entrée, en plat principal et un dessert.diner sur la plageEt oui, on met les petits plats dans les grands ! Ce soir est le soir de votre demande, cette demande qu’elle attend avec impatience depuis des mois… ou pas ! Si cela avait été pour une autre occasion vous n’auriez sûrement fait qu’un bon petit plat. Qu’est-ce qu’on retient alors ? On adapte son repas aux circonstances ! C’est sûr qu’en arrivant dans la pièce et en voyant le festin que vous avez préparé, elle saura que quelque chose se trame et à vrai dire c’est notre but !

A présent afin de mettre toutes les chances de notre côté pour qu’à la fin du repas, au moment fatidique, elle prononce un grand OUI, on va sonder le terrain. On va s’assurer que le repas qu’on a imaginé lui convienne parfaitement. Imaginez un peu : en entrée on lui sert un petit velouté de courgettes accompagné de quelques croutons de pain et de petits lardons grillés…mais pas de chance elle déteste la courgette et est allergique aux lardons ! Votre repas commencerait bien mal. Donc on mène notre enquête, on se renseigne à quoi elle serait particulièrement réceptive, qu’est-ce qui nous permettrait de mettre le maximum de chances de notre côté par rapport à un potentiel concurrent. Et là, bingo ! On sait exactement qu’est-ce qu’il faut lui mijoter. Voilà. Vraiment ? Vous n’avez pas oublié quelque chose ? Malheureux ! Chaque met concocté, chaque vin choisi représente l’illustration gourmande de votre message. Alors, il va falloir le sublimer ce message, lui apporter tout l’apparat dont il a besoin pour être déployé dans toute sa grandeur. Derrière la demande, il y a aussi celui qui fait la demande et il s’agit de vous présenter sous votre meilleur jour. Tout cela dans une ambiance propice à la surprendre, la faire rêver, susciter son envie de dire oui et à lui faire franchir le pas ! Mais attention, il va encore falloir déterminer le bon moment pour ce repas sans pareil. Si vous le prévoyez le lendemain du week-end de la St-Martin durant lequel elle aura enchaîné les agapes, ce sera un flop ! Il s’agit donc de choisir le juste moment, celui qui la rendra réceptive et titillera sa curiosité.

On sait donc pour qui et pourquoi nous nous mettons les petits plats dans les grands, ce qu’il faut faire et comment le faire. Ne reste plus qu’à déterminer le parfait timing, bref, le bon moment, quoi ! Pour faire la comparaison avec la communication, nous connaissons désormais notre objectif, notre public cible, la teneur de notre message, comment le faire passer et il ne nous reste plus qu’à déterminer le moment idéal !

Il faut rester attentif à un autre élément très important, le feedback. En effet, tout au long de notre magnifique festin, notre dulcinée nous enverra un certain nombre de signes.mec avec jumellesIls seront volontaires, involontaires, positifs ou négatifs. Pourquoi sont-ils si importants ? C’est simple, les signes que votre chérie vous renvoie sont le feedback de ce qui est entrain de se passer, en l’occurrence, du déroulement de votre soirée. En repérant de manière efficace ces signes et en les interprétant correctement, vous pourrez réagir de la manière la plus appropriée à la situation. Si elle vous dit clairement « humm chéri, c’est vraiment succulent » vous saurez que vous avez mis dans le mille et que vous pouvez continuer tranquillement le repas. Mais si par malheur, à sa première bouchée, vous distinguez une légère grimace, alors là il faut réagir et vite ! Hop on sort le plan delta gamma… on ressert un petit verre de vin et on amène rapidos le plat suivant en s’assurant que tout va bien (même si on sait que ce n’est pas le cas vu la tête qu’elle a fait !!). En communication c’est exactement la même chose, il faut être particulièrement attentif aux signaux que l’on reçoit en retour afin de pouvoir adapter le plus rapidement possible notre message ou la manière de le faire passer afin d’atteindre notre objectif.

Et pour finir, comment savoir si tout ce que l’on a fait a été efficace ? Pour notre souper, rien de plus facile ! Elle a dit oui ou non ! Bon, si elle a dit peut-être, on n’est pas sorti de l’auberge !!!

En ce qui concerne la communication, on se situe le plus souvent dans le « peut-être », mais vous vous en doutiez, non ?! Dès lors, il faut réussir à analyser l’impact de notre communication. Mais comment faire ? Il faut reprendre les objectifs que l’on s’était fixé au début et voir dans quelle mesure ils ont été réalisés, plus ils l’auront été plus notre communication aura été efficace ! Et si ce n’est pas le cas, il ne nous reste plus qu’à remettre l’ouvrage sur les métiers et les petits plats dans les grands !

Vous voilà donc prêt à faire votre demande en mariage… ou du moins vous avez quelques pistes de réflexions pour une bonne communication. Et si ça ne suffit pas et bien, appelez-nous ! Nous serons ravis de vous faire profiter de nos savoir-faire pour redonner de la saveur à votre communication !

ACH